8 et 9 juillet 2020: Fort St Eynard et Cuves de Sassenage.

Mon temps sur Grenoble touche bientôt à sa fin.

L’heure est de profiter de dernières ballades…

Et si je profitais du point de vue d’un des bastions qui entoure Grenoble: Le fort St Eynard.

Période de sortie pour les papillons!

A l’approche du fort.

D’un côté Grenoble, de l’autre côté une partie du parc de la Chartreuse.

Perché à 1338 m d’altitude, le fort offre une vue grandiose…

Le lendemain, instant fraîcheur aux cuves de Sassenage avec les parents.

Difficile de redescendre les gorges du Furon pour aller dans la cuvette Grenobloise bien chaude.

26 mai 2020: La grande Sure.

Gros morceau aujourd’hui, atteindre le sommet de la grande Sure en partant de plutôt bas (St Joseph-de-Rivière),du 1500 m de dénivelé positif.

Plusieurs cascades dans la forêt de St Joseph.

Après avoir franchi le cul-de-lampe😊,me voilà aux portes de la prairie et son parterre de fleurs.

A partir de là,c’est l’émerveillement et en plus j’ai pu observer du chamois…

Col de la Sure avant la montée casse-pattes à la grande Sure.

Au sommet (1920 m) avec une vue sur tout le massif de la Chartreuse!

Allez une petite dernière avant la descente pour vous faire profiter du fleurissement des rhododendrons.

21 mai 2020: La dent de Crolles.

Sortie avec les collègues de travail sur un incontournable du coin,la dent de Crolles.

Sur un jeudi de l’ascension,il fallait s’attendre à voir du monde mais là je n’avais jamais vu ça…

Première étape le col des Ayes.

Ça chauffe dans les mollets mais le moral est bon!

Arrivés sur le grand plateau qui mène à la croix de la dent de Crolles.On est un peu plus dans le dur…

Malgré le monde (les photos sont trompeuses), on a pu observer l’escapade d’une marmotte.

Heureux comme des princes au sommet!!!

Descente sur l’autre versant avec un bel éperon rocheux.

9 février 2020: St Hugues de Chartreuse-Habert Pravouta.

Une fois n’est pas coutume, je quitte les terres du Vercors pour un tour dans la Chartreuse.

La raison de ce changement:Gérard,un ancien collègue de travail me propose de le suivre sur les sentiers du massif Chartreux.

Tout cela va me rappeler des souvenirs…

En partant de St Hugues de Chartreuse,nous serpentons dans la forêt de l’Ocèpé avant d’atteindre le plateau neigeux.

Le sommet de Chamechaude pointe son nez.

Gérard prend la pose devant le habert (refuge) de Pravouta à 1600m.Derrière le grand Som.

Après le casse-croûte,encore un peu de côte avant d’atterrir sur le Roc d’Arguille (1768m) qui nous dévoile une autre vue grandiose du massif,partie nord.

La fameuse dent de Crolles!En arrière plan la chaîne de Belledonne.

Pris dans les vents sur les crêtes avec une vue à 360 degrés,magique!