22 mai 2021: Le chaos de Nîmes-le-vieux.

Pour cette dernière ballade avant le retour à la maison, le choix se portera pour nous sur le chaos de Nîmes-le-vieux.

Sur le plateau du causse Méjean, le silence est prégnant entouré de ces roches dressées.

Le coin parfait pour un maquisard qui veut être à l’abri des regards.

Ici, chacun peut laisser libre cours à son imagination à la vue de ces formes curieuses.

En surplomb du site, l’évasion est totale…

Un petit air de ressemblance avec les statues de l’île de Pâques.

21 mai 2021: Les gorges de la Jonte.

Aujourd’hui on lève la tête et on contemple depuis les profondeurs des gorges de la Jonte des falaises à couper le souffle!

Peyreleau et le Rozier au carrefour des causses.

L’alchimie du temps sur le calcaire a fait des merveilles.

Entre l’observation des vautours dans le ciel et la roche jouant sur les formes, notre regard ne sait plus où aller.

Le vase de Sèvres et celui de Chine méritaient bien nos efforts. Quel spectacle!

20 mai 2021: Le cirque de Navacelles.

Après une bonne nuit de repos, nous reprenons la route pour quelques jours d’exploration mais cette fois sans le sac de rando.

Cap aujourd’hui sur les causses méridionales pour aller admirer un site exceptionnel: Le cirque de Navacelles.

Toujours ébahi devant la beauté de ce cirque!

Avec ses gorges de verdure saisissantes.

Au coeur des sillons de la Vis vient se nicher le hameau de Navacelles.

Un pont avec un enjambement tout en grâce.

Belle eau transparente mais sa froideur aura eu raison de nos pieds.

Une piscine 100 % naturelle.