4 octobre 2020: Le cap Fréhel.

Profitant d’une éclaircie au milieu des averses bretonnes et armés de nos vêtements de pluie qui font office de seconde peau, je retrouve avec Simon le sentier des douaniers au niveau du cap Fréhel.

Quelle joie de refouler ce sentier!Il n’y a pas dire cette côte a parfois une touche méditerranéenne.

La belle anse des Sévignés.

Face-à-face avec le fort de la Latte.

Ajoncs et bruyères apportent leur touche de couleur au bord des falaises.

Objectif atteint! Nous voilà les pieds sur le cap Fréhel avec la pointe du Jas en vue.

Sur le chemin du retour,dernier regard jeté au Fort de la Latte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s