1 et 2 février 2019: Strasbourg

Dernière étape avant le retour à Roanne,ville maintes fois vantée par moi😉,la belle Strasbourg!

Voici un florilège des plus beaux endroits qu’on a vu de la ville de jour comme de nuit.

SAM_4171

Cathédrale nimbée de mystère…

Des touches artistiques par-ci par-là…

Les ponts couverts.

Barrage Vauban.

La petite France.

Pause photos sur le pont St Martin.

Architectures et couleurs made in Alsace!

Un petit tour dans une brocante…

Tellement grandiose que je vous la remontre coupée en deux.

31 janvier 2019: Göttingen

Après la Pologne,il nous faut prendre le chemin du retour…

La traversée jusqu’en France étant longue,nous faisons une halte à Göttingen en Allemagne.

Göttingen est une ville surtout réputée pour son université accueillant 32 000 étudiants, un tiers de la population de la ville donc de fortes chances de croiser du jeune studieux aux coins des rues…et qui a vu y passer de nombreux futurs prix nobels.

Là il y a de la bibliothèque !

Pause à la fontaine Gänseliesel, figure emblématique en Allemagne et rituel de passage pour les diplômés doctorants.

Pause au bar,lieu emblématique Franco-Allemand et passage obligé pour nous😀

16 janvier 2020: Allières sur Claix-tourbière du Peuil.

Après les Vosges, retour dans le Vercors pour cette première rando de l’année.

Petite expédition cet après-midi au-dessus d’Allières-sur-Claix à la découverte d’une tourbière…

Le chemin suit les méandres de la Pissarde et de ses cascades.

En deux semaines la neige a bien fondu…

Vers 1000 m d’altitude environ, je lézarde au soleil sur le plateau du Peuil.

Un bout de crête de la grande roche St Michel.

Zone à l’écosystème sensible, la belle tourbière du Peuil nichée au pied des falaises.

Ces jolies couleurs me rappellent les paysages écossais.

De l’autre côté, la vallée du Grésivaudan serpente au coeur des massifs.

Dernier regard sur les crêtes, la pénombre gagne du terrain.

2 janvier 2020: Retour à Strasbourg

Dernier jour de vacances et on pouvait pas repartir sans aller voir la capitale du grand Est,Strasbourg.

Spot en forêt pas loin de Barr,la nuit la plus froide du périple…

On y est!Première étape le pont Vauban.Belle entrée en matière pour Strasbourg.

Après le passage sur les ponts couverts,nous voilà dans le quartier de la petite France.

Toujours un plaisir de retraverser ce coin…

On approche de l’épicentre de la ville,aperçu d’un bout de la cathédrale.

Mini-parc sympa!

En se promenant le long de l’Ill, les lumières entrent en jeu.

On a loupé le marché de noël de la ville mais peut-être était-ce plus raisonnable avec la cohue…

Très jolie place des Tripiers.

La rue des Orfèvres magiquement décorée 😍

Buvons à la santé mais pas des pieds😉

Tchao Strasbourg !A la revoyure!

1er janvier 2020: Le mont St Odile.

En ce premier jour de l’année,l’esprit un peu embrumé comme à l’extérieur au lac de Opfinger.

En constatant un brouillard généralisé sur la région nous hésitions à monter voir le mont St Odile…On a bien fait de ne pas trop s’écouter.

Un peu plus haut le soleil faisait acte de présence et apportait ses derniers rayons.Les veinards!

Positionnés à 764 m,face à une mer de nuages tout simplement grandiose!

Abbaye de Hohenbourg au crépuscule.

31 décembre 2019: Le réveillon à Fribourg.

Après une bonne nuit de repos sur les hauteurs de la ville des Trois Épis, nous prenons la route pour l’Allemagne.Un réveillon se prépare du côté des germains et on veut y être !

Une installation nomade pour un brin de toilette. Faut se faire beau pour passer la nouvelle année.

Passer le 31 à Fribourg c’est original mais y aller en vélo c’est encore plus farfelu😀

Nous arrivons sur le tard sur la ville mais on en profite quand même un peu.

Sur la münstermarkt (place du marché) cette architecture nous a tapé à l’oeil !

Un petit air amsterdamois.

La très belle rathausplatz.

Allez c’est l’heure de se mettre au chaud et de faire cogner les chopes!

Le reste de la soirée c’est plat typique allemand(spätzle),bar dansant,amitiés franco-allemandes nouées, feu d’artifices et pétards,retour en vélo et crevaison dans un brouillard à couper au couteau,enfin bref des petites péripéties…

29-30 décembre 2019: Geradmer,le Hohneck et Colmar.

Depuis le temps que je lui en parle… »Simon il faut qu’on aille dans les Vosges,c’est chouette! »

Je l’ai eu à l’usure😊 et nous voilà parti en fin d’année pour l’Alsace en une période où l’appréhension du froid en cette partie de la France en aurait refroidi plus d’un…Mais pas nous!

Notre point de ralliement Geradmer et voici notre super spot pour notre première nuit.

Au milieu des arbres et dans un silence d’or,deux gars heureux comme des princes!

La vue au petit matin.

C’est pas tout ça mais il y a des montagnes qui nous attendent dans le parc naturel des ballons des Vosges.

Faut être équipé ici comme ce monsieur😉

Après un peu de marche,la vue se dévoile et les yeux se régalent !

En mode camouflage dans le paysage !

En haut du Hohneck (1363 m),troisième sommet le plus haut des Vosges.

Après ce bon bol d’air si on allait jeter un œil à Colmar.

Cette ville a toujours autant de charme et de magie.Alors avec les illuminations de fin d’année je vous en parle même pas😍.

Le quartier de la petite Venise,incontournable !

La nuit commence à tomber et les lumières réenchantent la ville.