3 – 4 – 5 MAI 2016: Amsterdam

Nous y voilà ! La capitale de la débauche ! Là où la drogue, le sexe, les hippies circulent en toute liberté ! EVIDEMMENT nous n’avons pas côtoyé ces vices…pas le premier jour…

P1130625

Un peu de vélo à la Gare de Sloterdijk (prononcé Sloterdèyk)

Mais il est où mon vélo ?!

P1130629

Quartier des Musées, on aperçoit en blanc le musée Stedelijk dit « la baignoire » musée d’art moderne et contemporain, derrière le musée Van Gogh avec la queue de touristes…

P1130765

Le Rijksmuseum ! Un musée immense, magnifique en intérieur et extérieur !

P1130653

Voici le Magna Plaza, centre commercial de luxe depuis les années 90’s, et avant c’était une ancienne poste ! Grandes arcades gothiques à l’intérieur !

P1130657

P1130660

P1130661

P1130663

Ici, Eva a retrouvé le pourquoi de ses études ! cette bibliothèque nous a presque fait pleurer, à cause de son agencement, de ses 8 étages dont un pour les expositions d’art et le dernier qui fait cafétéria avec terrasse, le coin jeunesse avec un lit et des fauteuils où on voudrait passer sa vie, au moins deux pianos en accès libre, de la lumière partout, la modernité s’est emparée de cette bibliothèque.

P1130672

P1130695

P1130696

P1130699

P1130700

P1130701

P1130703

P1130676

P1130684

P1130685

Vue de la terrasse de la bibliothèque, sur Nemo, le musée ludique de sciences pour les enfants.

P1130689

Musée maritime et sa fameuse reconstitution du Trois mâts !

P1130718

Musée Rembrandt : Rembrandthuis, que nous avons visité. Il a vécu ici une partie de sa vie, on peut voir ses différentes pièces de vie, son atelier, là où peignaient ses élèves, où il recevait ses invités pour vendre des oeuvres…

P1130724

P1130736

P1130788

P1130743

P1130648

Voici le Bulldog, le premier et plus ancien Coffeeshop d’Amsterdam, qui a ouvert en 1975.

P1130740

Et enfin, le réputé Quartier rouge, avec ses néons, son atmosphère particulière, son ambiance détendue et chaleureuse.

P1130795

P1130796

P1130801

Et pour finir, un petit resto Indonésien, le Latei, où nous nous sommes régalés, autant par le repas que par l’ambiance, puisque tout était à vendre dans ce restaurant, des lustres, aux tableaux sur les murs.

P1130780

P1130783

P1130784

P1130785

Est ce que Satine nous manque ? non pourquoi ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s